15 juin 2014 | Événement sportif

Un premier podium en Allemagne pour la Team LunaJets !

Mathieu RICHARD et son équipe ont parfaitement réussi leur entrée dans le World Match Racing Tour 2014 avec une belle troisième place à Langenargen, pour la première manche de la saison. La team LUNAJETS, battu en demi-finale par GAC Pindar (Ian WILLIAMS), vainqueur du Match Race Germany, semble déjà très au point. Le skipper revient sur cette belle semaine allemande...

[INTERVIEW] Mathieu, quel sentiment prédomine dans l’équipe après cette première manche en Allemagne ?

« La satisfaction bien sûr d’avoir bien navigué et surtout d’empocher des points forcément précieux dans la conquête du titre. Démarrer par une belle troisième place, c’est un très bon début pour l’équipe LunaJets, ça donne de la confiance pour la suite. »

Après deux défaites d'entrée dans le round robin, vous avez ensuite su relever la tête pour finalement décrocher votre place en quart de finale...

« C’est vrai qu’on a eu des débuts un peu difficiles en perdant les deux premiers matchs. Après quatre courses, nous ne comptabilisions même qu’une seule victoire. C’était plutôt mal parti, mais on est resté confiant. On s’est concentré sur ce qu’on sait faire. On termine finalement le round robin avec sept victoires pour quatre défaites. Ce qui est satisfaisant, c’est d’avoir progressé chaque jour. Nous sommes montés en puissance au fil de la compétition. La présence de notre coach, Bertrand Pacé, a d'ailleurs été cruciale. Après, arrivé en quart de finale, ça se joue sur des détails. Face à Hansen, une équipe très costaud, on n’a pas faibli. Contre Williams, en demie, on n’est pas loin, mais le score est sans appel. On termine par une belle victoire dans le match pour la troisième place face à Robertson. C’est donc une très bonne semaine pour nous. »

Qu'est-ce qui vous a manqué selon toi pour l'emporter face à Williams ?

« Des petits rien ! Au premier match, on vole légèrement le départ. On est au-dessus de la ligne, d’un mètre environ, au moment du coup de canon. Ce n’est pas grand-chose, mais suffisant pour que le bateau comité nous rappelle à l’ordre et nous fasse repasser la ligne. Ensuite, au deuxième match, qui se joue en fin de journée, avec très peu de vent, on prend rapidement l’avantage. Au dernier vent arrière, pas loin de l’arrivée, on compte au moins cinq ou six longueurs d’avance, mais à ce moment-là le vent tombe complètement ! La course a donc été annulée. Là, on peut plus parler d’un manque de réussite car nous aurions pu égaliser. Et puis hier, encore une fois, ça se joue à pas grand-chose : un virement où on ne se place pas vraiment là où il faut et Williams en profite. A ce niveau-là, un rien fait la différence. »

Cette belle performance vient confirmer votre capacité à rivaliser avec les meilleurs...

« On n’avait aucun doute là-dessus ! Notre équipe fait partie des meilleures du monde. Le problème c’est que beaucoup d’autres aussi sont très fortes ! Pour réussir à les battre, il faut que nous soyons lucides dans nos choix et efficaces dans nos réglages et manœuvres. Ça demande de l’intensité et de la concentration. C’est la recette pour être au top niveau et décrocher des podiums comme celui-ci. »

La prochaine manche aura lieu fin juin en Suède, quel est le programme d'ici là ?

« Un peu de repos cette semaine car mine de rien c’est très fatigant Après avoir bien récupéré, nous débrieferons ensemble de cette première manche allemande. Ensuite une bonne partie de l’équipe ira à Sotogrande, dans le sud de l’Espagne, pour courir en RC44, avant de filer en Suède. »

WORLD MATCH RACING TOUR – classement général :

1. GAC Pindar (Ian WILLIAMS – GB) : 25 pts

2. Team Alpari FX (Keith SWINTON – AUS) : 22 pts

3. LunaJets (Mathieu RICHARD – FRA) : 19 pts

4. WAKA Racing (Phil ROBERTSON – NZ) : 16 pts

5. Hansen Sailing Team (Björn HANSEN – SWE) : 14 pts

// Les six prochaines épreuves du WMRT 2014 :

Stena Match Cup Sweden (Suède) du 30 juin au 5 juillet ; Sopot Match Race (Pologne) du 31 juillet au 3 août ; Chicago Match Cup (USA) du 17 au 21 septembre ; Dutch Match Cup (Pays-Bas) du 24 au 28 septembre ; Argo Group Gold Cup (Bermudes) du 21 au 26 octobre ; Monsoon Cup (Malaisie) du 25 au 29 novembre.